Coronavirus: 77% des Marocains satisfaits des mesures prises par le gouvernement (Sondage)

Crédit: AFP.

L’Institut marocain d’analyse des politiques (MIPA) révèle dans un sondage que 96% des Marocains sont préoccupés par la propagation du nouveau coronavirus dans le royaume. Un chiffre conséquent qui trouve source dans plusieurs aspects liés à la gestion de la pandémie. Détails.

Sur un échantillon représentatif de 2 470 personnes, 96% des sondés se disent préoccupés ou très préoccupé par la pandémie du Covid-19, tandis que seulement un 1% n’est «pas du tout préoccupé», révèle un sondage du MIPA, publié ce lundi 22 mars.

Quant aux risques d’infection par le nouveau virus, 81% des citoyens marocains ont exprimé leur inquiétude ; «29% sont très préoccupés, et seulement 4% affirment ne pas être du tout préoccupés par une infection à ce nouveau virus».

Les femmes sondées sont d’autant plus inquiètes (86%) par le risque d’infection que les hommes (77%). En évoquant la propagation du virus, ce chiffre grimpe à 98% chez les femmes et passe à 94% chez les hommes sondés.

 

Lire aussi: La CNSS met un demi milliard de dirham dans la lutte contre le coronavirus

 

Par tranches d’âge, les jeunes de moins de 35 ans semblent plus préoccupés (81%) que les plus de 60 ans (72%) note l’Institut marocain d’analyse des politiques. Les plus âgés sont plus alarmés par l’impact de cette pandémie sur l’économie du pays (96%) que les jeunes entre 26 et 35 ans, dont 87% se disent préoccupés.

Gestion de la pandémie et impact sur l’économie

Globalement, 90% des sondés sont préoccupés par l’impact du virus sur l’économie marocaine, 59% sont «très préoccupés» et 31% sont «préoccupés», précise l’étude.

Dans ce sens, la batterie de mesures proposée par le gouvernement marocain semble trouver satisfaction chez les sondés, dont 77% se disent satisfaits des mesures prises, alors que 18% sont insatisfaits et 4% sont «totalement insatisfaits», poursuit la même source.

Si leur satisfaction semble assez élevée, la confiance accordée à ce gouvernement s’effondre dans le sondage. En effet, 58% déclarent faire confiance au gouvernement dans sa gestion de la pandémie. Dans le détails, «15% ont pleinement confiance, 43% ont confiance, tandis que 33% ne fait pas confiance», au gouvernement actuel.

 

Lire aussi: Vidéo. Coronavirus: un Marocain invente un respirateur artificiel

 

D’ailleurs, 28% des sondés estiment que la communication du gouvernement «n’est pas bonne», alors que 21% affirment qu’ils communiquent «très bien». Dans ce sens, «il apparaît que les citoyennes et les citoyennes sont satisfaites des mesures et de la méthode de communication que le gouvernement a pris ces derniers jours pour assiéger le coronavirus (Covid-19), mais elles ne sont pas sûres de la capacité du gouvernement et du secteur de la santé à faire face à cette épidémie», note l’étude.

Par ailleurs, les pourcentages les plus bas sont relatifs à la confiance accordée par les citoyens aux hôpitaux marocains. Ainsi, 74% des sondés estiment que les hôpitaux marocains n’ont pas la capacité de traiter les patients atteints du coronavirus, et 26% leur accordent leur confiance.