Concours de police: la DGSN renforce la transparence et l’égalité des chances

L’école policière de Fès a accueilli la première promotion des agents de sécurité en mars 2019 dans le cadre de la décentralisation des centres de formation de la DGSN.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a adopté des mécanismes préventifs pour renforcer la transparence lors des concours d’accès aux cycles de police, organisés dimanche dernier.

Dans un communiqué, la DGSN a également affirmé avoir renforcé les mesures de contrôle et de surveillance en vue de garantir l’égalité des chances et lutter contre toutes les tentatives de fraude lors de ces concours.

Ces mesures et mécanismes ont permis de détecter 96 cas de fraude lors de tous les concours organisés dont 16 cas relatifs à des agents de police qui ont passé le concours comme candidats, poursuit la même source, précisant que ces cas ont été automatiquement exclus de passer le concours de même qu’ils ont été déférés devant les brigades de la police judiciaire pour entamer les investigations préliminaires nécessaires sous la supervision du parquet compétent.

 

Lire aussi: DGSN: saisie de plus de 5 tonnes de haschich à Nador

 

Un commissaire de police a par ailleurs été déchargé de sa mission en tant que membre de la commission de surveillance des concours à Tanger, indique le communiqué, précisant que l’intéressé, qui a fait l’objet des investigations judiciaires nécessaires, est soupçonné d’avoir favorisé un candidat.

La DGSN avait organisé dimanche cinq concours pour le recrutement de commissaires et officiers de police, des officiers de paix, des inspecteurs de police et des gardiens de la paix, rappelle la même source, faisant savoir que le nombre des candidats ayant passé le concours s’élève à 77.140 répartis sur 217 centres.

Une procédure de présélection a été adoptée lors du concours, selon la DGSN qui précise que 651 agents de police relevant des services centraux de la sûreté nationale ont été mobilisés pour garantir la transparence et l’égalité des chances entre les candidats.