Le collectif des « hors-la-loi » remporte le prix Simone de Beauvoir

Leila Slimani est l'une des deux initiatrices (avec Sonia Terrab) de cette pétition. Crédit: AFP.

Le Prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes 2020 a été remis à Leila Slimani, Sonia Terrab et Karima Nadir, représentantes du collectif 490 des «hors-la-loi», annonce un communiqué du comité parvenu à notre rédaction.

La remise du prix a eu lieu, ce lundi, à la Maison de l’Amérique Latine à Paris. Le comité a salué l’initiative lancée par ces trois femmes marocaines, signataires d’une manifeste, réunissant 490 femmes et hommes qui ont dénoncé l’article 490 du code pénal marocain,  qui punit de prison les relations sexuelles hors mariage.

Pour rappel, ce collectif s’est formé pour protester contre l’arrestation fin août de la journaliste Hajar Raissouni pour «avortement illégal» et «sexe hors mariage». Elle a été condamnée fin septembre à un an de prison ferme avant d’être graciée par le roi Mohammed VI.

DR.