Immigration clandestine: arrestation d’une mère et sa fille pour traite humaine à Safi

1806
DR.

Le procureur près la Cour d’appel de Safi a décidé de poursuivre une femme et sa fille ainsi qu’un autre complice pour traite humaine et constitution d’un réseau spécialisée dans l’immigration clandestine.
Les services de police sous la supervision du parquet compétent ont procédé à l’arrestation d’une femme et sa fille dans la ville de Youssoufia dans la région de Safi, nous apprend Al Akhbar dans son édition du vendredi 21 décembre. Selon la même source, elles feraient partie d’un réseau spécialisé dans l’immigration clandestine avec un autre complice. Il s’agirait de M.B, F.M et de A.H.
A en croire Al Akhbar, le réseau aurait des ramifications à Larache et Kenitra. Le démantèlement de ce réseau a été réalisé grâce aux enquêtes menées par les éléments de la police auprès des candidats à l’immigration clandestine. D’après Al Akhbar, ce réseau actif à Youssoufia donnait aux migrants un point de rencontre à Larache ou à Kenitra pour leur faire traverser la Méditerranée à destination de l’Espagne.
Les recherches menées ont aussi permis aux éléments de la police judiciaire d’identifier l’ensemble des membres de ce réseau, qui sont en cavale depuis l’arrestation de M.B, le «cerveau du réseau». Lors des interrogatoires, les personnes arrêtées ont avoué qu’ils faisaient partie du réseau et qu’il le chapeautaient. Ils ont aussi indiqué les noms des différentes personnes leur servant d’intermédiaires.