City Club offre un cadeau à ses adhérents

2758

Tous les adhérents City Club de Casablanca et Mohammedia (les clubs concernés par la fermeture d’une durée d’une année) auront la possibilité de reprendre le chemin des salles sans aucune incidence sur la durée de validité de leur abonnement. 

Des abonnements valides malgré la fermeture

Alors que le concurrence ferme ses portes, ou d’autres invoquent un cas de force majeur pour annuler les anciens abonnements, City Club résiste et offre la possibilité de reprendre le chemin des clubs sans aucune incidence sur la durée de validité des abonnements.

Une réouverture après 1 an de fermeture

Le réseau de 39 clubs au Maroc, dont 22 centres du réseau ont été fermé depuis 1 an ont rouvert leur porte le 23 mars avec pour slogan « ENFIN LIBRE » de faire son sport. C’est d’ailleurs le slogan que le groupe a promotionné pour annoncer la réouverture des clubs de Mohammedia et Casablanca. Au total ce sont donc 89.000 adhérents sur les 196.000 du réseau qui ont eu la possibilité de retrouver le chemin de la salle de sport, des cours collectifs et de retrouver leurs coachs.

Une préparation en un temps record

Pour rappel, le 19 mars l’annonce de réouverture officielle est lancée. «En une journée, plus de 17.500 appels de nos clients ont été reçus au call center de notre groupe. Les 450 salariés de Casablanca se sont pliés en 4 pour mettre en œuvre toutes les mesures de sécurités sanitaires nécessaires (nettoyage, peinture, rénovation, réparation …), en vue d’assurer à tous les adhérents une prestation de qualité» précise le management du groupe.

 

Lire aussi : City Club résiste face à la crise sanitaire et propose une offre unique pour le Black Friday

 

C’est donc en un laps de temps assez court que toutes les mesures barrières ainsi que la sécurité sanitaire ont été mises en place. Toutes les entreprises partenaires ont travaillé jour et nuit pour arriver à rouvrir les portes dans les délais et le 23 mars au matin, les clients étaient bien au RDV.

Nouvelles ouvertures en temps de crise

Cette période covid-19 aura aussi permis au groupe d’écouter et de comprendre les besoins des adhérents et de repositionner l’offre fitness. Un nouveau club dans le quartier Emile Zola ouvrira ses portes dès demain matin, ainsi qu’un dans le quartier Californie le 15 mai et un autre à Fès le 1er juin.

Depuis 8 mois, le groupe City club a offert gratuitement à ses adhérents l’assurance covid-19 leur permettant de ne pas perdre la période d’abonnement souscrite en cas de fermeture administrative, de maladie ou d’incapacité à faire du sport due à la maladie.

Une offre alléchante pour Ramadan

Dans ce sens, le groupe annonce une bonne nouvelle pour tous ses adhérents à l’occasion du mois de Ramadan. City club ouvrira ainsi ses portes de 9h à 19h pendant toute la période du ramadan.

«City Club est une famille» assure le PDG et fondateur du réseau Jonathan Harroch. Ce dernier affirme que «Si nous sommes encore là malgré les difficultés financières dues à une année de fermeture, c’est bien grâce à nos adhérents qui ont construit avec nous ce flambeau du sport au Maroc».

L’esprit de partage toujours présent

C’est dans cet esprit familial et de partage que le groupe a souhaité épauler sa clientèle. En effet, City Club a voulu que chacun de ses adhérents ne soit pas perdant vu la grande difficulté financière qu’ont connu les citoyens marocains pendant la crise. City club a offert la période de fermeture à tous ses adhérents en prolongeant la validité d’abonnement de toutes les cartes d’adhésion sans exception. Le groupe s’est préparé à ce coût financier très important. «Le sport est un droit fondamental et en cette période il faut être soudé» souligne le PDG du groupe.