H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Alors que les partis de la majorité n’ont toujours pas désigné un candidat pour concurrencer Hakim Benchamach, candidat à sa propre succession au poste de président de la Chambre des conseillers, l’Istiqlal vient jouer le trouble-fête.
    Le parti d’Allal El fassi a annoncé dans un communiqué la décision, à l’unanimité de son comité exécutif de ne pas présenter non plus de candidat. Pourtant, il y a quelques semaines, des tractations au sein du parti donnaient Adbessamad Kayouh comme sérieux challenger de Hakim Benchamach. Ce dernier avait écarté Kayouch de seulement une voix lors des élections de la présidence de la Chambre des conseillers en octobre 2015.
    « La concurrence électorale saine autour de la présidence de la Chambre des conseillers ne concorde pas avec des pratiques et alliances qui vont à l’encontre de l’édification et de la consécration d’une démocratie basée sur un véritable pluralisme et optant pour des choix clairs et des programmes convaincants, à même de donner lieu à des positionnements clairs et logiques du point de vue majorité et opposition », peut-on lire dans le communiqué.
    LIRE AUSSI: Présidence de la Chambre des conseillers: la majorité n’a toujours pas de candidat «commun»
    En retirant son candidat, l’Istiqlal s’attaque directement à la majorité qui s’est montrée incapable de choisir l’homme en mesure d’écarter le PAM de la direction de la seconde chambre, et partant, elle affaiblit les chances d’Adbessamad Kayouh. Pourtant, en prenant cette décision, Hakim Benchamach dispose d’une voie royale pour rempiler à son poste lors de l’élection qui se tiendra demain, lundi 15 octobre à 16 heures.
    LIRE AUSSI: Chambre des conseillers: séance plénière lundi pour l'élection du président
     

    Share.

    Comments are closed.