Ces dérapages sexistes qu’on ne veut plus voir

à 10:30
Adil Miloudi dans l'émission Kotbi Tonight en juillet dernier. DR.

Les dérapages sexistes se suivent et se ressemblent au Maroc. Que ce soit dans le milieu des arts, dans les médias ou dans la publicité, l’image de la femme est entachée de stéréotypes et d’une représentation scandaleusement sexiste. Florilège.

Voir la liste sur Plurielle.ma.