Centrafrique: un nouveau Casque bleu marocain de la MINUSCA tué dans une attaque

206
©DR

Cette nouvelle attaque intervient moins d’une semaine après celle qui a ciblé une patrouille du contingent des FAR.

Un militaire du contingent des Forces Armées Royales de la Mission Multidimensionnelle de Stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (MINUSCA), a été mortellement blessé lors d’un échange de tirs, ce samedi à l’aube, avec un groupe armé. Ce groupe non identifié a attaqué un check-point des FAR dans le centre-ville de Bangassou, apprend-on de source proche des FAR.

Cette nouvelle attaque intervient moins d’une semaine après une autre attaque qui a ciblé une patrouille du contingent des FAR, le 8 mai dernier, sur l’axe Rafai-Bangassou à 220 Km au sud-est de la ville de Bria, chef-lieu du contingent des FAR.

La patrouille du contingent des FAR de la MINUSCA était alors en mission d’escorte et de sécurisation d’une équipe de génie militaire cambodgienne quand elle a été attaquée par un groupe armé non identifié. Bilan de l’attaque:un mort et neuf blessés parmi les militaires marocains.

Cette attaque contre le convoi de la MINUSCA avait également coûté la vie à quatre Casques bleus cambodgiens.

L’Onu avait exprimé sa ferme condamnation et ouvert une enquête.