Ce que l'on sait sur l'identité des victimes

5893

Le déraillement du train au niveau de Bouknadel a causé la mort de 7 personnes et une centaine de blessés graves. L’on en sait un peu plus sur l’identité des victimes.
Les premières victimes à avoir été déclarées décédées sont le chef du train et l’assistant du conducteur. Peu après, d’autres noms ont été révélés. Khalil E., jeune infirmier âgé de 22 ans et originaire de Sidi Slimane est lui aussi décédé à cause de l’accident. L’histoire tragique de sa mort a été vivement relayée sur les réseaux sociaux, le jeune homme venait en effet d’obtenir son diplôme d’infirmier deux jours avant l’accident, et étaient parmi les étudiants les plus brillants de sa promotion, classé troisième dans sa spécialité au niveau national selon certains médias. Il venait d’apprendre lundi, son affectation à Rabat, mais n’a même pas eu le temps de célébrer la nouvelle…
Une étudiante en 5e année à l’ENCG Kénitra du nom d’Ichrak N. a également péri suite à l’accident. Son décès a ému la toile, choquée de voir une jeune femme décéder alors qu’elle avait un long avenir devant elle. Abdeljalil B, officier de police âgé de la quarantaine figure également parmi la liste des décédés.


 
Plusieurs médias ont également évoqué le décès d’ Anass, un jeune MRE, étudiant en Angleterre qui venait de rentrer au Maroc et se dirigeait en train à Kenitra pour voir sa famille. Une personne de nationalité étrangère serait également décédée suite à l’accident.
Lire aussi: Vidéo. Drame ferroviaire: la cause du déraillement révélée par un enregistrement audio?
Aucune information officielle concernant l’état actuel des blessés n’a été communiquée pour l’instant.