Casablanca: ouverture du procès de 21 détenus du Hirak

861
Crédit DR

Le procès d’un groupe de détenus du Hirak incarcérés à Casablanca est en cours à la Cour d’appel de Casablanca. L’audience concerne 21 détenus, dont un des leaders du Hirak Nabil Ahmijik.

Le procès du premier groupe des détenus du Hirak du Rif incarcés à la prison de Oukacha à Casablanca a débuté ce mardi 12 septembre à la Chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca. « Le procès est en cours et n’a pas été reporté, nous aurons plus de visibilité vers la fin de la journée » nous confie Khadija Rouggani, membre du comité de défense, alors que plusieurs sources médiatiques avaient annoncé le report du procès.

Le procès concerne 21 activistes, dont 3 en état de liberté. Cinq des activistes qui passeront devant le juge sont poursuivis pour des accusations de délits, alors que le reste des accusés risque des peines allant jusqu’à la peine de mort en vertu de l’article 201 du code pénal. Par ailleurs, la date de comparution en première instance du chef de file du Hirak Nasser Zefzafi ainsi qu’un autre groupe de détenus du Hirak a été fixée au 3 octobre.