Casablanca: des malades mentaux s'échappent du centre psychiatrique

à 14:45

C'est une information qui fait le tour des réseaux sociaux ces derniers temps. Près de 11 malades mentaux sont parvenus à s'enfuir, récemment, du centre psychiatrique au CHU Ibn Rochd de Casablanca.

Ils auraient eu l'idée de percer des trous dans le mur pour s'évader. Cette nouvelle, pour le moins troublante, a été relayée par plusieurs médias jusqu'à ce que le centre hospitalier brise le silence. Dans un communiqué, le CHU précise que cette évasion a eu lieu au moment où les infirmiers étaient occupés avec d'autres patients.

Et d'ajouter que l'établissement a aussitôt alerté les services de sécurité et les forces de l'ordre pour prendre la situation en main et empêcher d'autres fuites. Les familles des malades ont été aussi alertées, précise le communiqué.

Les éléments de la police judiciaire ont pu arrêter certains évadés, mais d'autres sont toujours en cavale. Ces derniers sont dangereux et peuvent commettre de graves infractions.

Notons que ce genre d'incident devient de plus en plus fréquent dans le royaume. L'année dernière, 14 résidents de l'hôpital psychiatrique Razi de Tanger s'étaient évadés, sans oublier l'évasion de six autres dans le même établissement en 2016 également.