Casablanca: des « caïdettes » pour libérer l’espace public occupé par les cafés

3581
Crédit DR

Une vaste campagne de libération de l’espace public a été menée dans certains quartiers de Casablanca par ces caïds femmes contre les cafés et les restaurants qui occupent les espaces publics.

Mardi 10 octobre à Casablanca, les autorités locales menées par des caïds femmes accompagnées de forces auxiliaires et d’agents d’autorités ont effectué une vaste campagne pour libérer les espaces publics occupés par les cafés et restaurants dans les quartiers de Derb Sultan, Hay Hassani et Beau séjour, rapporte le quotidien Al Akhbar dans son édition du 12 octobre.

Ces femmes ont attiré l’attention des habitants des quartiers concernés quand elles sont intervenues pour libérer les trottoirs des chaises et des tables occupant la voie publique, surtout à Derb Sultan et Hay Hassani, détaille le quotidien.

Par ailleurs, des campagnes similaires sont menées dans d’autres régions de Casablanca, notamment sur l’avenue 2 mars et les ruelles qui entourent la zone de Derb Sultan. La semaine dernière les services de la sûreté nationale s’étaient servis des bulldozers pour vider les espaces occupés par les cafés, les restaurants, mais également les vendeurs ambulants « ferracha ».