Casablanca: 5 interpellations pour fabrication de faux produits désinfectant

1013
Image d'illustration. DR.

Les éléments de la brigade de la police judiciaire du district de police de Sidi Bernoussi à Casablanca ont interpellé, vendredi soir, cinq individus soupçonnés d’avoir mis en place un atelier clandestin de fabrication de faux produits désinfectants et leur commercialisation d’une manière qui nuit à la santé publique.

Les services de sûreté avaient découvert des produits de désinfection et de stérilisation, avec des marques commerciales falsifiées, mis en vente sur les réseaux sociaux ce qui a nécessité l’ouverture d’une enquête ayant permis l’interpellation d’un conducteur de véhicule chargé de livrer ces produits à plusieurs points de vente à Casablanca, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), faisant état de la découverte, par la suite, d’un atelier clandestin de fabrication de ces produits à partir de substances chimiques dont les expertises scientifiques en cours permettront d’identifier leur nature et le degré de danger qu’elles représentent.

Les perquisitions effectuées dans cet atelier ont permis la saisie de 5.010 flacons de solutions de stérilisation falsifiées, 355 litres d’alcool, un baril contenant 60 litres du mélange chimique utilisé dans cet acte criminel, ainsi que d’autres produits chimiques, 2.030 bouteilles vides et une quantité d’autocollants utilisés dans la préparation de ces solutions destinées à la vente au public en tant que produits médicaux et paramédicaux certifiés, ajoute la même source.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour identifier d’éventuels complices dans cet acte criminel qui constitue une atteinte directe à la sécurité des consommateurs, au vu de l’état d’urgence sanitaire en vigueur au Maroc, conclut le communiqué.