Casa-Settat: plus d’un millier de cafés et restaurants n’ont pas rouvert après le confinement

2306
DR.

Le confinement a mis à mal plusieurs secteurs, notamment celui de la restauration. Dans la région de Casablanca-Settat, plus d’un millier n’ont pas pu rouvrir après le confinement.

Sur les 7.000 établissements structurés à Casa-Settat, plus de 1.300 sont toujours fermés. Un chiffre considérable avancé par  Mohamed Abdelfadel, coordinateur de la commission mixte des métiers de bouche au journal l’Economiste dans son édition du mardi 11 août.

Après trois mois d’arrêt, les professionnels du secteur souffrent de manque de moyens, souligne la même source. Aux  pertes engendrées durant les trois mois de confinement s’ajoute désormais l’arrêt des indemnités du fonds Covid-19 (2000 DH/mois) versées au personnel.

 

Lire aussi: Respect des mesures sanitaires à Taza: des cafés verbalisés

 

Ceux qui ont rouvert ne font pas mieux, déplore le coordinateur. Noureddine Harrak, président de l’Association nationale des propriétaires de cafés et restaurants (ANPCR) déplore: «Lorsque nous avons fermé nos commerces, 40 à 50% des professionnels du secteur se sont retrouvé sans rien, car ils dépendaient entièrement des revenus journaliers». Selon ses dires, 10.000 professionnels du secteur n’ont plus de quoi subvenir à leurs besoins et se retrouvent pour la plupart endettés.