Casa Patrimoine lance un programme prioritaire de mise à niveau du centre-ville historique

1658
Avenue Allah Ben Abdellah, 2020, Crédit: J.C. Lafitte, photographe/Projet d’élaboration d’un guide de ravalement des façades, Casablanca Patrimoine

Dans le cadre de la mise en œuvre de la convention signée devant le roi Mohammed VI, relative à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine de Casablanca, la SDL Casa Patrimoine coordonne un programme prioritaire de mise à niveau du centre-ville, actuellement en cours de finalisation.

Ce programme s’articule autour de quatre projets :

● La mise en place de circuits touristiques prévoit la définition d’un schéma directeur (en cours) et l’identification des points d’intérêts touristiques qui mettront en valeur le patrimoine bâti mais aussi immatériel du centre-ville;

● La mise en lumière de 28 bâtiments constitués en circuit. Les premiers travaux porteront sur quatre bâtiments: l’hôtel de ville (siège de la Wilaya), le siège de la Commune urbaine du Grand Casablanca, «Dar Al Khadamat» et le Conservatoire de musique situé sur le Boulevard de Paris. L’éclairage des Galeries situées entre Bank Al Maghrib et la place des Nations-Unies est également prévu dans le cadre de ce projet. Le choix du circuit s’est effectué en concertation avec un comité ad-hoc composé d’experts nationaux et internationaux. Ce projet s’intègre, par ailleurs, dans le cadre de la Coopération internationale entre Casablanca et Bordeaux;

● Le ravalement des façades des bâtiments du centre-ville dont la première phase démarrera par les façades qui jalonnent le futur circuit touristique du centre-ville;

● La mise à niveau de quatre passages historiques du centre-ville à savoir les passages Botbol, Glaoui, Sumica et Tazi.

 

Lire aussi : Vidéo. Casablanca confinée le jour, ville fantôme la nuit

 

Parmi les partenaires de ce programme ambitieux figurent le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Habitat, la Commune de Casablanca et la Wilaya de la Région Casablanca-Settat. Sa mise en œuvre repose également sur la collaboration des membres de la société civile et des partenaires locaux dont les associations de commerçants, l’Arrondissement de Sidi Belyout, l’Ordre des architectes ainsi que l’association Casamémoire, l’association Carrière Centrale et d’autres partenaires institutionnels (Agence Urbaine de Casablanca, ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports – Département de la Culture-, ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie Sociale).

D’autres programmes structurants seront mis en place au cours des prochains mois afin de valoriser le patrimoine régional dans ses différentes composantes, ainsi que pour faciliter et renforcer son accessibilité au Grand Public.

Concernant les autres actions entreprises dont la diffusion est prévue à l’horizon 2021, sont prévues: l’achèvement de l’aménagement intérieur de la cathédrale du Sacré-Cœur, le musée du sport, la numérisation de l’inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel, la réalisation d’un panorama sur les industries culturelles et créatives (ICC) ainsi que des programmes de valorisation du large patrimoine paysager et archéologique de la Région Casablanca-Settat.

L’efficacité de ces actions repose sur la concertation et les synergies collaboratives entre les différents acteurs du patrimoine et du tourisme. La mise en valeur du patrimoine régional sera quantitativement et qualitativement corrélée à la complémentarité des actions des différents intervenants.