H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La majeure partie du royaume fera face à une hausse importante des températures. En ces temps, il faudra rester vigilant et adopter les bons gestes, préviennent la Direction de la Météorologie nationale et la Direction de la Protection civile contactés par nos soins.

    Un nouvel épisode caniculaire affecte la majeure partie du royaume, avec des hausses dépassant la normale mensuelle de 5 à 10 degrés, prévient la Direction de la météorologie nationale (DMN).

    Hussein Youabd, chargé de communication à la DMN nous explique que les températures maximales atteindront les 45 et 49 degrés, notamment dans le Souss et les provinces du Sud. Ailleurs, les températures seront de 42 et 47 degrés notamment à  Tadla, Al-haouz, Tensift, Rhamna, Chiadma, les plateaux de phosphates-Oulmes, le Saiss, l’intérieur du Gharb, le Loukkous et la Chaouia, l’Oriental et le Sud-est du pays.

    Cette vague de chaleur est amenée par la remontée d’une masse d’air chaude et sec, indique notre interlocuteur. Au vu des circonstances, «il faudra donc être très vigilant (…) se protéger, ne pas s’exposer longuement au soleil, s’hydrater et surtout prêter une attention particulière aux enfants et aux plus âgés durant cette période», poursuit Hussein Youabd.

    La hausse des températures est aussi accompagnée par une baisse de l’humidité, précise notre interlocuteur, évoquant les risques accrus d’incendies, face auxquels les bons gestes doivent être adoptés.

    Contacté par nos soins, la Direction générale de la protection civile (DGPC) nous explique qu’en moyenne «trois à quatre feux sont déclarés quotidiennement, mais qu’en période de canicule, les incendies peuvent être plus nombreux».

    «En ces périodes nous restons très vigilants et attentifs (…) et grâce à nos équipes nous parvenons à maîtriser rapidement même les grands feux», nous explique-t-on depuis la DGPC. La dernière intervention spectaculaire de ces équipes a permis de maîtriser en moins d’une heure, grâce au déploiement de canadairs, l’important feu déclaré dans la région de Zagoura.

    En amont de bons gestes doivent être adoptés, notamment en donnant immédiatement l’alerte en appelant le 15 si l’on est témoin d’un incendie.

    «La négligence et l’imprudence sont les principales causes des incendies de forêts», souligne-t-on à juste titre. De ce fait un comportement responsable doit être adopté par tous les citoyens.

    Share.

    Comments are closed.