H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Les Marocains bloqués dans le camp d’Al Hol en Syrie doivent plier bagage. Expulsion ou retour organisé, aucune communication officielle n’a pour le moment été donnée.

    L’ordre aurait été transmis par les services secrets kurdes aux Marocains installés sur le camp, indiquent certains des concernés à Hespress. L’évacuation se fera dans les prochains jours, confirme la même source.

    L’information a été confirmée par Abdelaziz Bakkali, président de la coordination nationale des familles des Marocains détenus et bloqués en Syrie et en Irak. Mais pour l’heure, aucune partie officielle n’a communiqué à ce propos, et le sort de ces Marocains est encore incertain.

    Pourtant, les autorités marocaines avaient annoncé début juillet un plan de rapatriement pour ces Marocains. Ils seraient selon l’Observatoire du Nord pour les droits humains (ONDH), quelque 81 femmes et 251 enfants de nationalité marocaine à être dans les camps Al-Hol et Al-Roj.

    Les autorités ont d’ailleurs demandé aux femmes marocaines des camps précités de se diriger vers les administrations compétentes afin d’organiser les procédures de leur retour au Maroc.

    Pour rappel, le directeur du Bureau central des enquêtes judiciaires, Abdelhak Khiam, avait mentionné le nombre de 1.659 Marocains ayant rejoint l’État islamique ou d’autres organisations djihadistes, parmi lesquels 742 avaient été tués au front. «1.060 d’entre eux étaient des combattants actifs sur le terrain, dont 742 parmi eux ont été tués sur le front (657 en Syrie et 85 en Irak), tandis que 260 ont réussi à revenir au Maroc», avait-il détaillé.

    Share.

    Comments are closed.