Cafetiers et restaurateurs appellent à une grève nationale vendredi 9 avril

3411

L’Association nationale des patrons des cafés et des restaurants au Maroc (ANPCRM) prévoit une grève nationale des cafetiers et restaurateurs le vendredi 9 avril.

Lors d’une réunion tenue en ligne le 31 mars par le conseil national de l’ANPCRM, l’Association a invité les professionnels du secteur à entamer une grève nationale de 24h, le vendredi 9 avril prochain, « en réponse au mépris du gouvernement et du comité national de vigilance pour tous les avertissements du Bureau national », écrit l’Association dans un communiqué signé part son président Noureddine Haraq, et dont H24Info détient copie.

Cette déclaration intervient « après que le bureau national eut épuisé toutes ses tentatives d’ouverture avec le gouvernement et le comité de vigilance d’une fenêtre de dialogue pour chercher des moyens de stopper le saignement de la faillite qui a frappé le secteur, un certain nombre de ses unités n’ayant pas résisté aux décisions du gouvernement et de la vigilance nationale ».

 

Lire aussi : Vidéo. Pour Ramadan, restaurateurs et cafetiers demandent plus de visibilité

 

Le bureau national de l’association déplore « l’ignorance du gouvernement de leur correspondance dans laquelle il a alerté sur la gravité de la situation vécue par les professionnels marocains de ce secteur ». Il dénonce « la gestion irresponsable du gouvernement et du comité national de vigilance vis-à-vis de ses propositions, correspondances et appels à rechercher conjointement des moyens de surmonter la crise que connaît notre pays ».

Au nom des restaurateurs et cafetiers, l’association manifeste également « leur insatisfaction totale face au manque de disponibilité du gouvernement quant à toute vision ou plan pour arrêter le saignement de la faillite qui a frappé le secteur, et son refus de corriger les déséquilibres qu’il définit dans l’arsenal juridique auquel le secteur est soumis ».

Les différentes antennes nationales de l’ANPCRM sont invitées par le bureau national à se réunir ce weekend pour préparer cette grève nationale du secteur prévue vendredi prochain.