Boycott. Centrale Danone poursuit sa campagne «Ntwasslou w Nwasslou»

à 23:30

En réponse à la campagne de boycott dont l’entreprise a été la cible, Centrale Danone organise une série de consultation sous le nom de «Ntwasslou w Nwasslou». Le deuxième round aura lieu à Rabat.

La campagne de consultation «Ntwasslou w Nwasslou», initiée par Centrale Danone en réponse à la camapgne de boycott, se poursuit. Après Casablanca, la prochaine rencontre publique avec les différentes parties-prenantes du lait frais pasteurisé (éleveurs, consommateurs et épiciers) aura lieu ce lundi 6 août 2018 à Rabat. Elle sera suivie le lendemain d'une rencontre à Meknès. Le lieu de la rencontre de clôture sera décidé par les consommateurs à l'issue d'un vote en ligne parmi les villes suivantes : Tanger, Agadir ou Kénitra.

Par ailleurs, la marche des 1000 salariés de Centrale Danone a pu enregistrer plus de 30.000 rencontres individuelles d’échange et de partage. La marche se poursuit dans différentes villes du Royaume jusqu’au 15 août. La plateforme électronique (www.natwaslo.com) a, quant à elle, reçu 458 propositions durant les trois premiers jours de la campagne. Centrale Danone continuera à informer les internautes des différentes étapes de la campagne à travers sa page Facebook officielle.