Bouznika: décès d’un multirécidiviste placé sous surveillance médicale

Un multirécidiviste, faisant l’objet d’une enquête préliminaire pour une affaire d’ivresse publique, bruit sur la voie publique et de violation de l’état d’urgence sanitaire, est décédé mardi matin à l’hôpital, a-t-on appris auprès du commissariat régional de police à Bouznika.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a fait savoir qu’une patrouille de police avait arrêté, lundi soir, le mis en cause dans un état d’ébriété avancée et dans des conditions qui menacent la sécurité des personnes et des biens, avant que le staff policier chargé du contrôle ne constate que son état de santé était anormal.

Le suspect a été transféré à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires et être placé sous surveillance médicale, mais il y a rendu l’âme, précise le communiqué.

Le corps de l’individu décédé à l’hôpital a été mis à la disposition de l’autopsie pour déterminer les causes du décès, alors qu’une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet de la Cour d’appel afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, a conclu la DGSN.