Bouznika: arrestation d’un promoteur immobilier accusé d’avoir arnaqué 70 MDH à ses clients

à 11:05

Les services de police judiciaire ont déféré devant le parquet de Bouznika un célèbre prometteur immobilier après une succession de plaintes le visant pour arnaque, de la part de nombreux clients, principalement des MRE.

Un prometteur immobilier accusé d’avoir arnaqué ses clients a été déféré devant le tribunal de Première instance de Bouzinka, rapporte Al Massae dans son édition du mardi 5 février. D’après la même source, plusieurs personnes ont déposé plainte contre ce prometteur qu'elles accusent de les avoir escroqués de quelques 70MDH. Les clients ont affirmé dans leurs dépositions avoir versé l’argent à l’accusé, mais ce dernier a disparu des radars sans leur livrer leurs maisons.

Selon Al Massae, l’arrestation de l’accusé s’est déroulée à Casablanca suite à un appel d’une victime qui l’avait aperçu dans un café, alors qu'il faisait l'objet d'un mandat d’arrêt. Selon la même source, plusieurs plaintes ont été déposées à son encontre après son arrestation et plusieurs clients envisagent de le poursuivre, lassées de ses promesses non tenues.

Plusieurs MRE et victimes de ce prometteur immobilier sont venus spécialement au Maroc après l’annonce de son arrestation. Selon le quotidien, ils ont essayé de joindre l’investisseur par téléphone au siège de l’entreprise, mais en vain, ce qui les a poussés à porter plainte pour arnaque. Le parquet ordonnera son arrestation en se référant aux accusations et du procès-verbal de la dernière réunion qu’il a tenu avec les autorités territoriales.