Bourita représente le roi au sommet pour la science de l’OCI à Astana

256

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, représente le roi Mohammed VI au premier sommet pour la science et la technologie de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), qui a ouvert ses travaux dimanche 10 septembre à Astana au Kazakhstan.

Bourita conduit une délégation composée de Khalid Samadi, Secrétaire d’État chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et Abdeljalil Saubry, ambassadeur du Roi à Astana.

Environ 57 chefs d’État et de gouvernement d’États membres de l’OCI, ainsi que 80 délégations de pays observateurs et d’organisations internationales participent à ce sommet qui a été précédé d’une réunion samedi des ministres des Sciences et de la technologie des États membres.

La tenue de ce sommet qui vise à développer la coopération entre les pays de l’OCI dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’innovation et de la modernisation intervient en application de la résolution de la douzième session du sommet de la Conférence islamique tenu au Caire les 6 et 7 février 2013.

Le sommet s’assigne pour objectif d’identifier les priorités, les buts et objectifs pour l’avancement et la promotion de la science, de la technologie et l’innovation dans les États membres de l’OCI. Il ouvrira aussi la voie à la construction de l’avenir de la science et de la technologie, réaffirmera l’engagement du leadership en matière de science et de technologie au plus haut niveau et identifiera les priorités, objectifs et actions recommandées pour les pays musulmans dans le domaine de la science et de la technologie pour la prochaine décennie