Bourita interdit aux officiels la visite ou le transit par Ceuta et Melilla

3043

À en croire l’agence espagnole EFE,  une circulaire du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI) a été envoyée cette semaine à plusieurs instances officielles. Il en ressort une interdiction aux hauts responsables de visiter ou transiter par les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla.

 

La circulaire rappelle que « l’entrée ou la sortie de l’Europe doit se faire par les aéroports et les points de transit à l’intérieur du Royaume « , précise EFE, qui poursuit que cette nouvelle injonction concerne particulièrement les hauts fonctionnaires des régions de Tétouan et Nador, qui bénéficient d’une dispense de visa pour accéder à Ceuta et Melilla.

 

Ce n’est pas la première fois que le Maroc rappelle à ses hauts responsables de s’abstenir de se rendre dans les deux enclaves espagnoles, mais cette fois-ci la circulaire met en garde les éventuels « contrevenants à ces principes qu’ils seront passibles de sanctions et les mesures disciplinaires  »

La copie de la circulaire du MAECI obtenue par EFE est signée de la main du président d’une chambre parlementaire et il y invite les présidents des différents groupes parlementaires à la faire savoir à tous ses membres et à les « prier instamment de respecter les mesures susmentionnées ».