Bordeaux: la dépouille de Hassan E. a finalement été incinérée

12353

Le Tribunal de Bordeaux a finalement tranché en faveur de la femme française de Hassan E. Ce dernier a été incinéré ce lundi 6 août par l’Église catholique.
Le tribunal de Bordeaux a finalement maintenu le même verdict rendu en première instance. La dépouille du Marocain Hassan E. a été remise à sa femme et cette dernière a procédé à sa crémation ce lundi 6 août.
Lire aussi: Bordeaux: elle veut incinérer son mari marocain mais la famille du défunt s'y oppose
Pour rappel, Hassan E., un Marocain résidant en France, est décédé d’une morsure mortelle d’un insecte mardi dernier, cinq jours après son hospitalisation. Sa femme française a alors voulu l’incinérer, précisant qu’elle respectait ainsi la volonté de son défunt mari.
Une décision à laquelle se sont formellement opposés les proches de Hassan qui ont fait appel à la justice, afin qu’il soit inhumé selon les traditions musulmanes.
Hafid, le frère du défunt nous avait affirmé qu’il doutait fort que « l’incinération soit un vœu de son frère » arguant que ce dernier se présentait à toutes les occasions religieuses.
Répondant à une question lors du point de presse tenu à l’issue du Conseil du gouvernement ce jeudi, le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi avait déclaré que le gouvernement « n’accepterait pas qu’un Marocain résidant à l’étranger soit incinéré ».