H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Invité au « quotidien » de Yann Barthès de la chaîne française TMC, hier mardi 24 avril, pour parler de la tribune controversée signée par 300 intellectuels pour dénoncer l’antisémitisme, Bernard-Henry Lévy a cité les efforts de modernisation de l’islam entrepris par le roi Mohammed VI comme exemple à suivre.
    Durant son passage dans l’émission française, Bernard-Henry Lévy, alias BHL, a en effet expliqué que le texte signé n’appelle pas à la suppression de certaines sourates du coran, mais à la relecture et à la mise en contexte de ces dernières.
    Pour défendre cette cause, l’intellectuel français rappelle que l’effort de relecture des livres religieux ne date pas d’hier et qu’il a auparavant été entrepris par de nombreux chefs d’État, dont Napoleon I et Mohammed VI.

    « Au Maroc il y a eu une grande révolution du droit de la famille. Le souverain actuel Mohammed VI a donné des droits aux femmes très rares dans les pays musulmans« , l’entend-on dire à partir de la minute 11 de la vidéo de l’émission publiée hier.
    Lire aussi: Le roi Mohammed VI vu par Bernard-Henri Lévy
    BHL explique que le roi Mohammed VI a demandé à des Oulémas, et à d’autres hommes « de foi et de sagesse » de « travailler les textes du coran et de voir comment on peut les rendre compatibles avec les droits des femmes« .
    « Et ça a marché! Les femmes du Maroc peuvent divorcer. Elles ne sont pas répudiées et ne sont pas traitées comme des esclaves par leurs maris« , se réjouit-il.
     

    Share.

    Comments are closed.