Baisse des prix de 319 médicaments après exonération de la TVA

409

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale du médicament destinée à faciliter l’accès des citoyens aux médicaments et à alléger le fardeau des dépenses de couverture médicale.

Selon un communiqué du ministère, cette nouvelle baisse concerne notamment les médicaments utilisés pour des maladies coûteuses, dont les antibiotiques, les traitements pour anémie, hémorragie et épilepsie, ainsi que pour la sclérose et la polyarthrite. La décision du département de la Santé intervient en application des dispositions de la loi de finances 2019 portant sur l’exemption de la TVA pour les usines concernant les médicaments dépassant 588 dirhams (prix de vente au public dépassant 962 DH).

 

Lire aussi: Pénurie: 160 médicaments indisponibles dans les pharmacies marocaines

 

Le ministère a en outre annoncé son intention de poursuivre la mise en œuvre de la politique du médicament visant à favoriser un accès équitable à des traitements de qualité pour des prix convenables.

 

Lire aussi: Médicaments à éviter: la revue Prescrire actualise sa liste noire

 

Il a également fait part de sa détermination à encourager l’industrie pharmaceutique locale et à œuvrer pour le renforcement des capacités nationales en la matière, l’objectif étant d’inscrire davantage de médicaments sur la liste des traitements remboursables par les caisses d’assurance maladie.