Aziz Rebbah: «Nous allons fermer 1500 puits de charbon à Jerada»  

à 19:00

Aziz Rebbah a annoncé que l’Etat va fermer 1500 puits de charbon à Jerada car ils constituent un danger pour la population de la région. Ils s’ajouteront à 2000 puits fermés auparavant dans la région.

Le ministre de l'Énergie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rebbah, a révélé lors de la conférence de presse que le gouvernement envisage de fermer 2000 puits de charbon dans la ville de Jarada. Des puits qualifiés de «dangereux pour la sécurité des citoyens» par Aziz Rebbah, qui a assuré qu’«au cours de l’année en cours, 1 500 puits de charbon seront fermés. Ces puits viennent s’ajouter à 2000 autres puits fermés augmentant le nombre à 3500 depuis la mort d’un homme dans l’effondrement d’une mine.

«Ces puits et mines sont exploités de manière secrète, aléatoire et illégale», a assuré le ministre du PJD. Selon lui, ces fermetures entrent le cadre de l’attention particulière accordée par son ministère à la région de Jaradah, qui souffre d’un certain nombre de problèmes structurels. Lors de ce point de presse, Rebbah a également révélé que son département a alloué des budgets et encouragé les investissements dans cette région.

La ville de Jerada a été le témoin d’une vague de protestations l'année dernière après la mort de plusieurs mineurs dans les puits de charbon. Pour y faire face, le ministère a accordé un certain nombre d’autorisations temporaires aux jeunes chômeurs de la région pour exploiter du charbon, mais certains couloirs de la mine de Sidi Boubker ont été fermés.