Un avocat des détenus du Hirak compare leurs procès à ceux des années de plomb

Crédit: H24Info

Abdessadek Elbouchattaoui, membre du comité de défense des détenus du Hirak, déplore des "infractions à la loi" durant les différents étapes précédant les audiences publiques, et dénonce de présumés violations des Droits de l'Homme. 

Après avoir fait l'objet d'une plainte de la part d'un inconnu et reçu une convocation du procureur général d'Al Hoceima pour le 18 septembre prochain, le membre du comité de défense des détenus du Hirak, l'avocat Abdessadek Elbouchattaoui; a haussé le ton en comparant les prochains procès des activistes Rifains à ceux des années de plomb.


"Il s’avère qu'à travers les différentes infractions des procédures, de l'arrestation, l'inspection, l'enquête préliminaire où il y a eu même des actes de torture et de violence physique et mental à l'encontre des détenus, que les principes d'un procès équitable ont été violés dés le début, et du coup ce qui passera dans les salles d'audience ne sera qu'une répétition des procès qu'un connu le Maroc durant les années de plomb", a écrit l'avocat sur sa page Facebook.