Aujjar rend visite à des prisonniers marocains en Tunisie

MAP.

Le ministre de la Justice, Mohamed Aujjar, a rendu visite vendredi soir à des détenus marocains à la prison de Mornaguia, dans la banlieue de Tunis.
Aujjar, qui était accompagné lors de cette visite de l’ambassadeur du Maroc en Tunisie, Latifa Akharbach et du Consul général du Royaume, Ali Benaissa, en présence du directeur général de cette prison, Hichem Réhimi, a eu un échange avec les dix prisonniers marocains qui ont salué cette initiative, d’autant plus qu’elle intervient durant le mois sacré du Ramadan.
Ces prisonniers ont abordé certains de leurs problèmes relatifs, notamment, au manque de visites de leurs familles et à leur pays d’origine et la revendication de certains d’entre eux de passer le reste de leurs peines au Maroc, en relevant le bon traitement qui leur est réservé par l’Administration pénitentiaire et ses les cadres, en particulier la fourniture de soins médicaux et des médicaments.
L’Ambassadeur du Maroc et le Consul général du Royaume ont exprimé, à cette occasion, leur volonté d’examiner les revendications de ces prisonniers dans les meilleurs délais, en coordination avec la Direction générale des prisons en Tunisie, sachant qu’une réunion a été programmée pour la semaine prochaine avec le Consulat général du Royaume pour étudier ces dossiers.
Lire aussi: Vidéo. Aujjar: "Chacun fait ce qu'il veut de sa vie intime"
Les prisonniers marocains, pour la plupart des jeunes, ont accueilli avec satisfaction cette initiative humanitaire consistant à s’enquérir de leurs conditions et à alléger leur peine.
Cette visite a offert l’opportunité d’organiser une rencontre avec la Direction de la prison de Mornaguia, qui est la plus grande institution carcérale en Tunisie et de visiter un certain nombre de services tels que les cliniques médicales, la bibliothèque et le terrain de sport, ainsi que les activités parallèles pratiquées par les prisonniers comme la musique, la lecture et l’informatique.
La délégation marocaine a suivi, à cette occasion, des explications sur la prison de Mornaguia, qui abrite le quart du nombre de prisonniers en Tunisie, fournissant ainsi des données statistiques sur l’administration, le budget, le nombre d’employés, la politique d’ouverture, de réhabilitation et de réinsertion.
L’administration pénitentiaire a ainsi exprimé le désir de tirer parti de l’expérience marocaine en matière de gestion des détenus et des prisons, la qualification des détenus et la modernisation de l’administration.
En visite officielle en Tunisie, Aujjar et son homologue tunisien, Ghazi Jribi, ont signé, jeudi à Tunis, le programme exécutif de coopération judiciaire entre le Maroc et la Tunisie pour la période 2018-2019.
Il a visité en compagnie d’une délégation comprenant, notamment, Abdelmajid Rhomija, directeur Général de l’Institut Supérieur de la Magistrature et Bensalem Oudija, Directeur de la législation au ministère de la Justice, la Cour de cassation et l’Institut supérieur de la magistrature à Tunis.