Attentats de Catalogne: le consul du Maroc à Gérone limogé

7933
Mohamed El Harrak en compagnie de la maire de Gérone. Crédit: El Confidencial

Rabat aurait reproché à Mohamed El Harrak de ne pas avoir apporté une attention suffisante à la communauté marocaine de sa province après les attentats en Catalogne.

Après seulement 8 mois de fonctions, le consul du Maroc dans la province Gérone (Catalogne), Mohamed El Harrak, a été limogé au cours de la semaine, nous apprend El Confidencial, qui cite des sources diplomatiques. Aucune raison officielle n’a été donnée, mais les mêmes sources indiquent que Rabat aurait reproché à El Harrak de ne pas avoir apporté une attention suffisante à la communauté musulmane de la province où vivent quelque 70.000 Marocains ou Espagnols d’origine marocaine. D’autre part, Rabat a décidé de rétablir Yassir Fares dans ses fonctions en tant que consul général du Maroc à Barcelone, ajoute El Confidencial.

H24Info avait rapporté l’une des actions menées par El Harrak après les attentats en Catalogne. Le diplomate avait tenu, le 22 août dernier, une réunion à huis clos avec les représentants et des membres de la communauté musulmane de Ripoll (province de Gérone), où résidaient la plupart des membres de la cellule jihadiste responsable des attaques qui ont fait 14 morts et 120 blessés. Au cours de cette rencontre, le diplomate avait promis toute l’assistance de son équipe afin que les corps des jihadistes morts après les attentats soient rapatriés au Maroc.