Asma Lamrabet dévoile enfin les raisons de sa démission de la Rabita

Asma Lamrabet sort enfin de son silence et dévoile les raisons de sa démission de la Rabita Mohammadia des Oulémas.
Lamrabet confirme la rumeur selon laquelle sa démission serait due à sa position sur l’égalité en héritage, dont elle est une fervente défenseur.
Dans un communiqué, la chercheuse marocaine raconte en effet qu’elle s’est retrouvée au milieu d’un tollé, après avoir exprimé des propos à titre personnel lors d’une conférence universitaire de présentation d’un ouvrage collectif sur l’héritage (L’héritage des femmes, sous la direction de Siham Benchekroun). Devant une telle pression, Lamrabet a été « contrainte à présenter sa démission en raison des divergences portant sur l’approche de l’égalité femme-homme au sein du référentiel religieux ».
« À ceux qui voudraient m’accabler, je dirais que mon action, à titre bénévole au sein de la Rabita, pendant près de dix ans, n’avait d’autre ambition que de servir mon pays et de promouvoir cette troisième voie, celui d’un islam apaisé, contextualisé et en phase avec les valeurs humanistes universelles compatibles avec nos valeurs culturelles », se défend-elle tout en affirmant avoir toujours « prôné une lecture progressiste, réformiste et dépolitisée pour opérer une nouvelle approche de la question des femmes dans l’islam »
À travers ce communiqué, Lamrabet remercie également toute personne ayant témoigné sa solidarité et son soutien et en appelant à « soutenir, plus que jamais, les droits légitimes des femmes pour un Maroc de justice et d’égalité ».
« J’ai donc pris mes responsabilités. Et comme je l’ai dit dans mon post Facebook: une étape est terminée. Je poursuivrai sereinement et librement mon engagement », conclut-elle.