Arrestation du journaliste Hamid El Mahdaoui: la justice ouvre une enquête

1955

Le Procureur du roi près le Tribunal de première instance d'Al Hoceima a ordonné l'ouverture d'une enquête avec le journaliste Hamid El Mahdaoui.

Arrêté par les forces de l'ordre ce jeudi après midi, le journaliste Hamid El Mahdaoui est soupçonné de "perpétrer des actes illégaux, consistant essentiellement à inciter des individus à commettre des délits par des discours et des cris dans des lieux publics, les inviter à participer à une manifestation interdite et à contribuer à son organisation".

Le procureur général du roi près la Cour d'appel d'Al Hoceima a annoncé dans un communiqué que le parquet général a été informé, ce jeudi, par les services de la police judiciaire que Hamid El Mahdaoui a "pris la parole à la place Mohammed VI au milieu d'un groupe d'individus, les incitant à sortir manifester malgré la décision d'interdiction émise par les autorités compétentes."

La même source précise que l'enquête judiciaire en cours avec l'intéressé porte sur des actes qui n'"ont aucun rapport avec le travail journalistique", dans un communiqué relayé par l'agence MAP. Pour rappel, Hamid El Mahdaoui, par ailleurs directeur du journal en ligne 'Badil.info', a été arrêté dans l'après-midi du jeudi 20 juillet à Al Hoceima, après avoir tenu une "Halaqia" (tribune publique), comme nous l'avions annoncé sur H24Info.ma.