Arrestation d’un soldat espagnol au Maroc impliqué dans un réseau d’immigration

664
Image d'illustration./DR

Un soldat espagnol a été arrêté par les autorités marocaines pour son lien présumé avec un réseau de migration illégale s’activant au Maroc.

Le militaire espagnol arrêté par les autorités marocaines faisait partie de l’unité du commandement général de Sebta, affirme le média local El Faro de Ceuta. Il est accusé de «participation à un délit d’immigration illégale et d’entretenir des liens avec un réseau d’immigration clandestine».

Son arrestation au Maroc fait suite à une plainte déposée au royaume et qui a conduit à l’ouverture d’une enquête. Outre cette arrestation, trois autres ont été menées dans le pays et ont visé des membres des Forces auxiliaires à Nador, note-t-on de même source.

Ces arrestations ont eu lieu, le 9 décembre, à Beni Chiker, près de l’autre enclave espagnole, Melilla. Les trois membres des Forces auxiliaires étaient chargés de la surveillance des côtes, conclut le média espagnol.