Après Sebta, Melilla également assaillie par des migrants

3065

La pression commence à se faire sentir à Melilla également où plus de 80 personnes ont réussi à traverser la barrière depuis le Maroc à l’heure où plus de 6.000 personnes ont rejoint Sebta à la nage.

A quelques 400 kilomètres à l’est de Sebta, à Melilla, l’autre enclave espagnole sur la côte marocaine, 86 migrants sont parvenus à entrer mardi matin en territoire espagnol depuis le Maroc voisin.

Au total, « plus de 300″ personnes originaires d' »Afrique subsaharienne » ont tenté de franchir la barrière séparant Melilla du Maroc mardi vers 04h45 (02h45GMT), a indiqué la préfecture de Melilla dans un communiqué.

Plus de 200 personnes ont été repoussées, mais « 85 hommes et une femme ont réussi à entrer », selon le communiqué.

La femme en question a nécessité l’assistance de la Croix-rouge, a précisé la préfecture.

« Les migrants ont maintenu une attitude agressive et ont jeté des pierres contre les agents », dont trois ont dû recevoir des soins pour « des contusions mineures », a ajouté la préfecture.

Les migrants qui ont réussi à entrer ont été conduits au Centre de séjour temporaire (CETI) de l’enclave.

Sebta et Melilla sont régulièrement le théâtre de tentatives de passages en force de migrants.