Sous pression, la commune de Temara retire les plaques portant les noms de cheikhs saoudiens

Les plaques baptisant certaines rues de la ville de Temara aux noms de cheikhs salafistes ont finalement été retirées. Une sage décision après une telle polémique.

Le conseil communal de la ville de Témara a décidé de la suppression des plaques des rues du quartier Al Mansour Addahabi et portant les noms de cheikhs salafistes saoudiens particulièrement radicaux.

Une décision saluée par de nombreux internautes qui s’étaient indigné face à la décision attribuée au maire PJD de la ville de Temara, Mouh Rejdali. «Cette initiative « montre le degré de propagation des idées extrémistes au sein des institutions publiques», fustigeait Mohammed El Ghalloussi, président de l’Association marocaine de protection des deniers publics.

السلطات المحلية #تمارة قامت بإزالة اليافطات التي تحمل اسماء فقهاء وهابيين، لا يربط بينهم و بين المغرب اي رابطة لا ثقافية و لا مرجعية

Posted by ‎ديما تمارة Dima Temara‎ on Sunday, May 17, 2020

 

Lire aussi: Les rues de Temara portent désormais les noms de cheikhs salafistes!

L’associatif Mohammed El Ghalloussi et plusieurs autres demandaient l’ouverture d’une enquête judiciaire. El Ghalloussi s’est également étonné du choix de ces salafistes aux « idées wahhabites » alors que le Maroc regorge d’intellectuels.