Al Hoceima: un journaliste de The Guardian expulsé du Maroc ce jeudi

6075

Saeed Kamali Dehghan, journaliste pour le quotidien britannique The Guardian a été expulsé par les autorités marocaines le 28 septembre, après avoir été interpellé par les autorités la veille à Al Hoceima.

 

Le journaliste qui faisait un reportage sur le Hirak s’entretenait avec des activistes à Al Hoceima mercredi 27 septembre. Dans un tweet publié ce jeudi, Saeed Kamali Dehghan a déclaré refuser de commenter cette expulsion, se contentant de relayer  un communiqué du The Guardian : « Saeed Kamali Dehghan se porte bien et est de retour à Londres. Nous sommes surpris qu’on ait dit à un reporter respecté du Guardian de quitter le pays, et nous nous renseignons plus en profondeurs sur les circonstances ».

A noter que Saeed Kamali n’est pas le seul journaliste étranger qui couvrait les évènements d’Al Hoceima à avoir été expulsé par les autorités marocaines. On cite l’algérien Djamel Alilat d’El Watan,  José Luis Navazo et Fernando Sanz du Correo Diplomático, entre autres.