Akhannouch lance plusieurs projets à Sidi Kacem et Kénitra

472
DR.

Le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, a effectué vendredi une visite de terrain à Sidi Kacem et Kénitra où il a lancé plusieurs chantiers dans le cadre de la stratégie « Génération Green 2020-2030 ».

Dans la province de Sidi Kacem, le ministre de l’Agriculture a inauguré la station de pompage d’eau d’irrigation du périmètre associé au barrage Ettine pour une mise en eau d’une superficie de près de 300 hectares de cultures maraichères, de l’arboriculture et de la betterave à sucre.

A Sidi Ameur Et Hadi, Aziz Akhannouch a visité le chantier de construction et d’équipement d’un lycée, dans le cadre du Programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural. Un projet qui nécessitera une enveloppe de 11 millions de dirhams et qui bénéficiera à 642 élèves, dont 285 filles.

Akhannouch a également rendu visite à la localité de Souk Tlal, où il s’est enquérit du projet de reconversion en irrigation localisée du secteur Nord3, concernant les deux communes rurales de SOuk Tlel du Gharb et Beni Makel, sur une superficie de 3.617 hectares.

Le ministre a par ailleurs lancé une première expérience de paiement en ligne des redevances d’eau d’irrigation en partenariat avec le Crédit Agricole du Maroc (CAM) au profit de 29 000 clients de l’ORMVA du Gharb. Ce service donnera la possibilité aux clients de l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Gharb et du CAM de s’acquitter de leurs dettes via l’application « Imtiazat-e ».

 

Lire aussi: Tiznit : Akhannouch et Fettah Alaoui en visite de terrain dans la vallée d’Ait Mansour

 

En marge de ces visites de terrain, trois conventions ont été signées.

La première porte sur un partenariat dans le domaine de l’agriculture de précision pour le développement d’une agriculture digitale et de précision pour la filière riz au niveau de la région Rabat-Salé-Kénitra entre la Fédération Nationale Interprofessionnelle du Riz, la société Moroccan Industry Services & Engineering, l’Institut National de la Recherche Agronomique et la Direction Régionale d’Agriculture de Rabat-Salé-Kénitra.

La seconde convention porte sur la mise en œuvre d’un programme de préservation et de développement de la race Blonde d’Oulmès Zaer entre le Département de l’Agriculture et la Fédération Marocaine des Éleveurs de la Race Bovine d’Oulmes Zaer (Fmerboz).

La troisième convention est relative à la déclinaison régionale du programme national de constitution de coopératives agricoles nouvelle génération, conclue entre l’Office National du Conseil Agricole, la Direction Régionale de l’Agriculture de Rabat-Salé-Kénitra et l’Office de Développement de la Coopération (ODCO). Il s’agit au titre de cette dernière convention de faire passer ces coopératives du modèle classique vers un modèle dit «Business» pour les transformer en vraies entreprises productives, autonomes et performantes.