Aïd Al-Adha: ceux qui ne le fêtent pas témoignent

à 21:15

A l'occasion de l'Aid Al-Adha qui aura lieu ce lundi 12 août, H24Info a recueilli les témoignages de ceux qui ne célébrent pas la fête la plus importante pour musulmans. Ils racontent les raisons de ce choix et les activités prévues à la place du sacrifice du mouton. 

 

Lamia, 17 ans
"Je ne fête pas l’Aïd car dans ma famille, on ne le fait pas. On n’égorge pas le mouton non plus car cela me dégoûte. A la place, on se retrouve en famille pour garder un peu l'ambiance traditionnelle et faute de mouton, je mange chez McDonald’s".

Yanice, 19 ans

"L’Aïd n’est pas fêtée par ma famille parce qu'on n’a pas envie d’acheter un mouton (on vit en appartement donc c’est compliqué). De plus, nous sommes actuellement en vacances en France, ce qui complique encore plus l'affaire. Généralement, on fête l’Aïd sans mouton, on va voir la famille et on mange un bon plat".

Majda, 52 ans 

"Cette année ma famille et moi-même ne fêtons pas l’Aïd pour la simple et bonne raison que cela nécessite beaucoup trop de travail. Même si des abattoirs ont été mis en place à Casablanca, leurs tarifs restent selon moi beaucoup trop chers. Cette année l’Aïd tombe en août, en plein été, ainsi ma famille et moi même préférons voyager afin de profiter pleinement de nos vacances. Enfin, ce n’est pas la première fois que je ne fête pas l’Aïd. Tous les 4 ou 5 ans, nous faisons un break et nous ne célébrons pas l’Aïd".

Neil, 21 ans

"Premièrement, c’est un vrai travail d’égorger le mouton et puis il faut nettoyer...il y a beaucoup de procédures qui ne font que complexer l’affaire donc je ne fête pas l’Aïd. Mais je reste tout de même avec ma famille durant cette journée".

 

Lire aussi : Casablanca: les fréquences du Tramway s'adaptent à la période de l’Aid Al Adha

 

Othmane, 18 ans

"Je ne fête pas l’Aïd puisque ça demande beaucoup de travail durant cette période et ma famille et moi-même préférons voyager. Ce n’est pas pour fuir la fête que nous faisons ça, mon père adore fêter l’Aïd. Mais ma mère et moi préférons voyager, et personnellement je n’apprécie pas de manger le mouton".

Nada, 20 ans

"Je ne fais pas l’Aïd car j’ai d’autres projets pour ces jours comme voyager, aller à la plage, visiter de nouveaux endroits et faire du tourisme."

Rachid, 53 ans

"Nous avons la chance de voir notre famille régulièrement tout au long de l’année. D’autre part, le sacrifice du mouton demande beaucoup de travail et d’organisation et c’est une viande trop grasse et trop forte au goût. Nous préférons donc passer quelques jours en petite famille à la plage ou en voyage".