Aïd Al-Adha: 5 astuces pour protéger la viande de mouton

à 14:30

A l'approche de l'Aïd Al Kébir, les familles ont réservé leur mouton et s'apprêtent à rendre hommage au sacrifice abrahamique. H24Info vous confie quelques astuces pour effectuer ce geste dans les conditions -notamment hygiéniques- optimales. 

Détendre le mouton
La veille de l'égorgement, il est conseillé de ne pas stresser son mouton et de le conserver dans un endroit calme, à l'abri des courants d'air et du chahut des enfants. Si la bête est perturbée, elle risque de faire de la rétention de sang qui induit une mauvaise conservation de sa viande.

Diète hydrique
Une fois acheté, le mouton doit se nourrir uniquement de paille mais à partir de 12h avant sa saignée, il ne doit consommer que de l'eau. Cela évite la circulation de déchets et de bactéries avant l'abattage et donc d'éventuelles infections ou maladies.

Abattre dans un endroit propre
L'endroit consacré à l'abattage doit être propre et à proximité d’une source d’eau et d’une bouche d’évacuation. Tout le matériel doit être bien lavé en amont et le couteau bien aiguisé pour la saignée qui doit s'effectuer par une personne expérimentée. Si l'on fait appel à un boucher à domicile, veiller à ce que l'outil soit bien nettoyé entre chaque client pour éviter toute contamination. A la fin de l'opération, prendre soin de rassembler les déchets dans un sac bien fermé afin de ne pas propager de bactérie.

Inspecter l'animal
Dans un premier temps, il faut laisser la viande se vider complètement de son sang. Ensuite, il est préférable de vérifier en priorité l'état des poumons et du foie. Si morceaux suspects il y a, brûlez ou enterrez-les. Bien se laver les mains après avoir manipulé les intestins ou autres parties propices aux infections et avant de toucher les morceaux de viande. Si la viande présente une couleur rouge foncé ou jaunâtre, il ne faut pas la consommer et saisir les services vétérinaires qui assurent une permanence le jour de l’Aïd.

Respecter la chaîne du froid
Il est recommandé de consommer la viande dans les 2h qui suivent la saignée, sinon il vaut mieux attendre 24h. Après l'avoir découpée, elle se conserve répartie dans des sachets plastifiés alimentaires au frigidaire (pas plus de 3°C pendant trois jours) ou au congélateur (pas plus de -18°C pendant 8 à 10 mois). Stocker la peau jusqu'à utilisation dans un endroit frais après l'avoir saupoudrée de sel.

→ Une permanence sera assurée par plus de 300 médecins et techniciens vétérinaires de l’ONSSA (liste en cliquant ici). En cas de besoin, l’ONSSA a également mis à la disposition des citoyens le numéro 08 01 00 36 37 de 8h à 20h.