Aïcha Chenna choquée après avoir été agressée à Casablanca

La présidente de l’association Solidarité Féminine, Aïcha Chenna, a été agressée hier matin, non loin de Derb Ghallef.

Hier matin, dans le quartier de Derb Ghallef, Aïcha Chenna était à bord de son véhicule, lorsqu’un individu qui semblait en état d’ivresse s’est jeté sur sa voiture. “Il a commencé à tambouriner sur ma voiture et à me crier dessus. J’ai eu très peur, j’étais tétanisée et personne n’est intervenu pour mettre fin à cette agression”, a-t-elle témoigné au téléphone.

Plus de peur que de mal pour la présidente de l’association Solidarité Féminine, qui précise qu’elle n’a souffert d’aucun dégât physique. Mais traumatisée par cet épisode, elle reste cloîtrée chez elle. Chenna déplore le climat d’insécurité qui se propage à Casablanca et dénonce “la situation sécuritaire et les agressions devenues monnaie courante”. “Le drame, c’est que ces individus sont persuadés que leurs actes vont rester impunis”, dénonce t-elle, mettant en cause, “le manque de civisme et l’absence de sécurité”.