Agression de Mediouri: la police de Marrakech tente d'établir un portrait-robot des criminels

à 8:53
Mohamed Mediouri. Crédits: AFP

Les services de police de la ville de Marrakech recherchent toujours les agresseurs de Mohamed Mediouri, l'ex chef du Département de protection royale (DPR) du roi Hassan II.

C’est dans une indiscrétion totale que la police de Marrakech a auditionné plusieurs témoins de l’agression de Mohamed Mediouri vendredi dernier, rapporte Al Massae dans son édition du vendredi 24 mai. L’enquête a permis d’avancer sur plusieurs pistes grâce à des informations recueillis sur le terrain dont le témoignage d'un commerçant et du gardien de parking de la mosquée Al Anouar au boulevard Allal El Fassi.

La police de la ville ocre n’est toujours pas parvenue à arrêter les agresseurs qui voulaient voler la voiture de Mediouri, une Range Rover. Après avoir auditionné les témoins, les services techniques et scientifiques de la préfecture de police ont utilisé les caméras environnant le lieu de l’agression pour établir le portrait-robot des 5 agresseurs.

Lire aussi: Le chef de la sécurité de Hassan II, Mohamed Mediouri, aurait échappé à une "tentative d'assassinat"

Le chauffeur de Mohamed Mediouri a tenté de résister aux voleurs allant jusqu'à s'accrocher à la fenêtre de la voiture, mais a fini par céder à cause de ses multiples blessures au visage et aux mains. Al Massae informe que la police soupçonne des membres de la bande criminelle spécialisée dans le vol des voitures de luxe dans la région et qui ne seraient pas à leur premier coup d'essai.