Agadir: une première ligne de bus à haut niveau de service d'ici 2025

à 14:00

Lancé par la société Grand Agadir pour la mobilité et les déplacements urbains, le projet de réalisation de la première ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) de la ville d'Agadir couvrira environ 15,5 km de site propre reliant le port de pêche aux quartiers d'habitation en développement. 

La ligne desservira également de nombreux pôles générateurs, indique Aujourd'hui le Maroc dans sa livraison du jour, comme le centre-ville commerçant et administratif, le souk, l'université. 35 stations avec aménagement de façade à façade et cinq pôles d'échanges ainsi que des systèmes performants (signalétique, billettique, etc.) seront mis en place, ainsi que des parking permettant aux automobilistes d'accéder au BNHS.

 

Lire aussi : Vidéo. Agadir: les auteurs de la "baignade" dans un bus appréhendés

 

Un appel d'offres a été lancé par la société porteuse du projet afin de définir un maître d'ouvrage pour la réalisation de cette première ligne BHNS dans le chef-lieu du Souss. Une étude de faisabilité de ce projet avait déjà été réalisée en 2013, mise à jour en 2015, suivie en 2016 par l'élaboration du Plan de l'agglomération d'Agadir, rappelle le quotidien.

Les résultat de ces études comprenaient la définition d'une architecture de réseau de transport à l'horizon 2025 au niveau du Grand Agadir avec la mise en place de corridors de transport en commun en site propre (TCSP) et la réalisation d'une première ligne de BHNS de 15,5 km allant du port de pêche au marché de Tikiouine, et qui constituera la première composante du réseau de TSCP, informe ALM.

 

Lire aussi : Agadir: 3 morts et 44 blessés dans un accident d'autocar dans la commune d'Imsouane

 

Les avantages d'une ligne de BHNS se concentrent notamment autour de sa rapidité (fréquence élevée de passages), son accessibilité (stations pour les personnes à mobilité réduite) et son caractère écologique (voies réservées). Un niveau de service comparable à celui d'un tramway.