Agadir: arrestation d’un douanier accusé d’avoir extorqué 2,3 millions de dirhams

Administration des Douanes et Impôts Indirects. Crédits photo : DR.

Les éléments de la police judiciaire d’Agadir ont réussi mardi dernier à arrêter un ancien fonctionnaire de la douane qui faisait l’objet d’un mandat de recherche national. Le mis en cause est accusé d’extorsion de fonds public dont la valeur s’élève à 2.3 millions de dirhams.

Les investigations menées par la police judiciaire en coordination avec les services de la douane à Agadir, mais également au niveau central à Rabat ont conduit à l’arrestation dans la soirée du mardi à 22h dans un quartier du centre de la ville d’Agadir, rapporte Al Akhbar dans son édition du jeudi 19 octobre.

Citant des sources fiables, le quotidien indique que le prévenu né en 1962 a été mis en garde à vue pour les besoins de l’enquête préliminaire sous la tutelle du parquet général spécialisé dans l’attente d’être déféré devant le procureur général de la cour d’appel de Marrakech chargée des crimes financiers.

Le fonctionnaire de la douane est resté recherché par la police pendant une longue période après avoir disparu en empochant près de 2,3 millions de dirhams avant d’être tombé dans les filets de la police.

Revenant sur la même affaire, le journal Al Ahdath de ce jeudi révèle que le mis en cause était perdu de vue depuis février et que l’affaire a éclaté après la disparition des caisses de la direction régionale des douanes à Agadir d’une somme de 4 milliards de dirhams.

La même source ajoute que ladite administration a été touchée par une série de fraudes qui ont impliqué plusieurs responsables poussant l’un à fuir à l’étranger, alors qu’un deuxième s’est suicidé en se tirant une balle avec son fusil de chasse à Dchira, alors que le troisième est celui qui a été arrêté ce mardi.

Al Ahdath ajoute que ce dernier a nié les faits qui lui sont reprochés faisant endosser l’affaire d’extorsion de 2,3 milliards de dirhams au responsable en fuite à l’étranger.