Affaire La Crème: les deux assassins condamnés à la peine de mort

9006

La Chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Marrakech a rendu son verdict dans le cadre de l’affaire de l’assassinat du café la Crème, qui a secoué la ville ocre il y a deux ans.

Très tard dans la nuit du vendredi à samedi, la Cour d’appel a prononcé sa sentence contre les deux tueurs du café la Crème de Marrakech. Après des mois de procès, le tribunal a condamné à la peine capitale les deux assassin néerlandais, Robles Martinez (26 ans) et Gregoria Semeril (31 ans).

Pour les autres accusés dans cette affaire, la Cour a condamné le propriétaire du café, Mustapha El Fechtali à 15 ans de prison alors que son frère Mohammed a été condamné à 8 ans d’emprisonnement. Le tribunal a prononcé une peine de 10 ans contre Jamal Taghi, frère de Ridouan Taghi, le commanditaire de ce meurtre, probablement en fuite à Dubaï.

Lire aussi: Marrakech: la justice s'oppose à la réouverture du café La Crème

Tout remonte à novembre 2017, lorsqu’un jeune homme a été tué par balle dans la terrasse d’un café à Marrakech. Les premiers éléments de l’enquête avaient prouvé que cet assassinat était lié à un règlement de comptes entre cartels de drogue et narcotrafiquants travaillant entre le Maroc et les Pays-Bas.