Intrants chimiques: la santé des Marocains en danger

401

Driss Jettou a tiré la sonnette d’alarme sur le danger que représentent les intrants chimiques sur la santé des citoyens marocains.

Les agriculteurs sont souvent dans l’obligation d’utiliser de nombreux produits chimiques dans l’exercice de leur profession.

Ces pesticides et matières fertilisantes représentent beaucoup de dangers pour la santé des consommateurs marocains. C’est en tout cas ce qu’a indiqué Driss Jettou lors d’une session de la commission de contrôle des finances publiques à la Chambre des représentants consacrée à l’examen du dernier rapport de la Cour des comptes sur l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).

Selon Al Massae, qui rapporte cette information dans son édition du vendredi 10 janvier, ces produits chimiques doivent être manipulés en observant des précautions élémentaires.

Le président de la Cour des comptes a dénoncé l’absence de contrôle sur les commerces de détail de ces produits pesticides à usage agricole qui sont susceptibles de créer des troubles sur l’organisme humain, note le quotidien.

Et de relever, par ailleurs, l’absence de contrôle sur les produits contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM). A cet effet, la Cour a relevé qu’il n’existe pas actuellement au Maroc d’encadrement juridique pour les OGM malgré le débat international sur leurs risques potentiels sur la santé.

Notons que le rapport 2018 de la Cour des comptes, publié en septembre dernier, a relevé d’innombrables manquements de l’ONSSA à ses attributions, ôtant le voile sur son incapacité à remplir ses missions de protection de la santé du consommateur et celle des animaux et des végétaux.