Un journal bahreïni suspendu pour un article sur le Maroc

146
Al-Wasat

Les autorités bahreïnies ont suspendu jusqu’à nouvelle ordre le seul journal indépendant du pays. La raison: un article sur le Maroc.

Al-Wasat, seul média indépendant du Bahreïn, a été suspendu dimanche, et ce, pour une durée indéterminée. La raison: la publication le 4 juin dans ses colonnes d’un article sur le Maroc. Sur son site web, le journal a publié un communiqué indiquant que «le ministère de l’Information suspend la publication et la distribution d’Al Wasat jusqu’à nouvel ordre».

Le journal est accusé d’«avoir violé la loi et rediffusé des informations susceptibles de créer la division dans la société et d’influencer négativement les relations entre le royaume du Bahreïn et d’autres pays». Et le communiqué de conclure que la décision fait suite à la publication d’un article qui portait atteinte à un «pays arabe frère».

Si le communiqué du ministère ne précise pas le nom du « pays arabe frère » concerné, le rédacteur en chef d’Al-Wasat, Mansour al-Jamri, cité par « Middle East Eye« , soutient que les autorités ont verbalement informé le journal que la décision est liée à un article sur les manifestations ayant lieu au Maroc, plus précisément dans le Rif. S’il qualifie la mesure de «dure et choquante», l’homme de presse espère pouvoir l’inverser bientôt.