5 milliards de dirhams bientôt débloqués pour soutenir les investissements sud-coréens au Maroc

2263
DR

Une convention portant création d’un fonds sud-coréen de 500 millions de dollars, destiné à soutenir les investisseurs coréens et marocains dans le Royaume, sera signée prochainement, a indiqué, jeudi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.
S’exprimant à l’ouverture de la réunion hebdomadaire du Conseil du gouvernement, M. El Othmani, qui vient d’achever une visite en Corée du sud à la tête une délégation gouvernementale, a souligné que cette visite « fructueuse » a été l’occasion de présenter les opportunités d’investissement au Maroc en vue d’attirer davantage d’investissements sud-coréens.
La délégation ministérielle a eu également des entretiens avec des responsables sud-coréens portant sur les différents aspects relatifs aux relations économiques bilatérales et les moyens de les développer davantage, a-t-il noté, saluant, à cet égard, « l’estime des dirigeants et du peuple sud-coréens à l’égard de SM le Roi, du Maroc et du peuple marocain ».
Les discussions ont été axées sur plusieurs questions, notamment la promotion de l’investissement sud-coréen au Maroc et l’implantation de davantage d’entreprises coréennes dans le Royaume, a-t-il relevé, rappelant que l’entreprise « Hans Corporation » a récemment engagé un gros investissement dans le Nord du Maroc, devant contribuer à la création de près de 13.000 emplois.
Il s’agit d’un « événement important » pour la Corée du sud, dès lors que cette implantation la rapproche d’autres marchés, mais aussi pour le Maroc qui va profiter du transfert de technologies pour soutenir son industrie automobile, a-t-il ajouté.
Par ailleurs, M. El Othmani a indiqué que la délégation ministérielle s’est informée de l’expérience sud-coréenne dans le domaine de l’éducation, dans le cadre de l’ouverture du Maroc et d’échange des expériences en la matière, notant que les deux pays ont convenu de favoriser les liens de coopération entre les universités et centres de recherches marocains et sud-coréens et d’octroi de bourses au profit d’étudiants marocains.
Le chef du gouvernement et la délégation l’accompagnant ont également eu des entretiens avec des responsables sud-coréens au sujet des derniers développements de la cause nationale et les relations diplomatiques bilatérales. « Nous avons exposé notre point de vue devant les Coréens autour des développements de notre cause nationale et présenté les grandes lignes de la politique du Maroc en Afrique », a affirmé M. El Othmani.
Il s’est, enfin, félicité du choix du Maroc en tant qu’invité d’honneur lors des Assemblés annuelles de la banque mondiale, qui se tiennent à Busan, en Corée du sud, estimant que ce choix reflète l’engagement du Maroc et témoigne de ses efforts déployés dans le cadre de sa politique en Afrique, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.