280 nouveaux radars «intelligents» pour lutter contre les infractions routières

917

Le secrétaire d’Etat au transport a annoncé que le Maroc s’est doté de 280 nouveaux systèmes de surveillance automatique des contraventions sur la route. Des radars qui détectent l’excès de vitesse des véhicules avant même leur passage à l’aide d’une caméra digitale.

280 nouveaux radars ont été remis, jeudi 21 février, par le secrétariat d’Etat au transport à la gendarmerie royale aux éléments de la sûreté nationale. Il s’agit de TruCam LTI 20/20, un nouveau radar fabriqué par les Etats-Unis, qui collecte et stocke les contraventions routières et des preuves vidéo pour les infractions de vitesse. Sa caméra est dotée d’une image haute résolution qui identifie la marque, le modèle et le numéro de plaque d’immatriculation du véhicule.

 

Selon Najib Boulif, secrétaire d’État aux transports, ces acquisitions entrent dans le cadre d’un nouveau projet de son département. «Il a pour objectif d’intensifier le contrôle de la vitesse sur et en dehors du périmètre urbain en ajoutant les sanctions aux approches pédagogiques pour améliorer les comportements des conducteurs sur route», a précisé Boulif sur sa page facebook.

 

Lire aussi : Infractions: Rebbah confie la gestion des radars au privé

 

Selon des sources concordantes, le ministère envisagerait de disposer ce nouveau matériel sur les routes qui connaissent un grand nombre d’accidents. Certains de ces radars pourront même calculer la durée du trajet de chaque véhicule sur les autoroutes permettant ainsi de sanctionner les excès de vitesse et éviter les «astuces» dont usent certains conducteurs.