2 Marocains d'Italie se suicident le lendemain de l'Aid

Image d'illustration. DR.

Trois Marocains vivant en Italie ont tenté de se suicider ce samedi 16 juin. Deux d’entre eux sont morts, tandis qu’un troisième a survécu.
Si le lendemain du Aid est vécu chez de nombreux Marocains comme un jour de joie et de célébrations, trois Marocains résidant en Italie y ont vu la parfaite journée pour mettre fin à leurs jours, chacun à sa façon.
Ainsi, un prisonnier marocain âgé de 43 ans s’est pendu dans une prison de la ville d’Ivrée samedi dernier à 4h du matin. Bien que les gardiens de prison sont intervenus pour le sauver, ce dernier est décédé, ce qui a entraîné des manifestations dans la prison.
Le même jour à 10h du matin, un 2e Marocain s’est quant à lui jeté sous les rails d’un train reliant la ville de Mantoue à celle de Padoue. Les raisons de ce suicide sont toujours inconnues, d’après le site italien padovaoggi.
Des centaines de kms plus loin, dans la commune de Macerata, un jeune marocain âgé de 35 ans a tenté à son tour de se jeter du toit d’un immeuble à 22h30. Malgré l’intervention d’un imam pour le dissuader de ce qu’il s’apprêtait à faire, le jeune homme était décidé à mettre fin à ses jours.
Il a fallu qu’un agent policier intervienne pour qu’il y renonce. D’après le site italien ilcittadinodirecanati, le jeune homme en question était un mécanicien spécialisé chez Volkswaken, avant de perdre récemment son emploi.