1,5 million excès de vitesse constatés en 2018 sur les routes marocaines

à 10:50

Le président du parquet général Mohamed Abdennabaoui a révélé que les Marocains avaient commis environ 1 million et demi excès de vitesse l'an dernier.

Ces infractions ont été enregistrées par les 140 radars fixes des différents circuits routiers du Maroc, cite le quotidien Al Massae dans son édition du mercredi 20 février. Le quotidien précise que le million et demi recensé ne représente que les infractions inclues dans les PV parvenus à la justice.

 

Lire aussi: Radars: des milliers de conducteurs menacés de prison après des PV non payés

 

Abdenabbaoui a par ailleurs rappelé que l'adoption du système de traitement des contraventions constatées par radar fixe permettait d'assurer la justice et la transparence, et ce dans le cadre de la modernisation de l'administration judiciaire. Il ajoute également que l'un des principaux défis du traitement électronique des infractions était de généraliser le système d'information sur tous les tribunaux. Chose à laquelle le parquet général aurait remédié.

 

Lire aussi: De nouveaux radars «intelligents» pour lutter contre les infractions routières

 

Pour rappel, le président du ministère public a organisé une journée d'étude pour étudier les problèmes liés au traitement électronique des infractions. L'événement a connu la participation de magistrats et des différentes parties prenantes de la question de la sécurité routière.